Participez aux luttes

La Réserve Naturelle de Saint-Barthélemy lutte contre des espèces invasives, qui mettent à mal l'équilibre du milieu naturel de l'île. Il s'agit notamment de l'iguane commun et du poisson lion. Ces espèces invasive peuvent d'une part prendre la place d'espèces locales, qui se retrouvent menacées, et être de terribles prédateurs. Vous pouvez aider la Réserve Naturelle en signalant vos observations au 0690 31 70 73.

Iguane en danger

Notre iguane local des Petites Antilles est gravement menacé par la présence d’un iguane invasif, l’iguane commun, amené sur l'île via des animaleries. Plus fort, il prend le dessus sur l’iguane des Petite Antilles, et se reproduit avec les femelles pour donner des hybrides. Ce phénomène condamne notre espèce, il nous faut absolument récupérer les iguanes communs invasifs pour les empêcher de se reproduire.
Comment les reconnaître ?

L'iguane des Petites Antilles a une queue unie, il peut être vert ou foncé en fonction de son âge et de son sexe (photographie ci-dessous).

                   undefined

L'iguane commun possède une protubérance caractéristique sur la tête et présente une queue annelée (photographie ci-dessous).

                     undefined

Nous recherchons les iguanes communs, ou hybrides comme ci-dessous.

                   undefined
Signalez toute observation de ces iguanes auprès de la Réserve Naturelle au 0690317073. Nous nous déplaçons et capturons les animaux invasifs pour permettre à l'espèce locale de survivre.

Poisson lion dévastateur

Le poisson lion est une espèce invasive particulièrement préoccupante. Ce poisson de l'océan indien "échappé" d'un aquarium se reproduit massivement et s'implante rapidement dans la Caraïbe. Il se nourrit principalement d'autres poissons, notamment des herbivores du récif, et déséquilibre l'écosystème.

                  undefined

Il est venimeux, sa piqûre est dangereuse. Les pêcheurs doivent s'en méfier et ne pas le manipuler. Si vous le voyez, méfiez-vous et prévenez la Réserve qui est habilitée et équipée pour capturer ce poisson dangereux. Nous le recherchons afin de le prélever systématiquement et empêcher ainsi sa reproduction.

Si vous le croisez à Saint-Barthélemy, appelez la Réserve Naturelle au 0690 317073 et indiquez précisément l'endroit où vous l'avez vu.

Merci à tous !